La technique de drague infaillible

Bien qu’il existe autant de techniques de drague que de dragueurs, il y a néanmoins quelques bases élémentaires à respecter si l’on souhaite en devenir un bon. Cet article s’adresse aussi bien aux hommes qu’aux femmes et que ce soit pour une séduction sérieuse ou pour un plan cul d’un soir.

Faire le premier pas pour séduire

Eh oui, cela paraît évident au premier abord, et pourtant c’est l’étape primordiale et la plus difficile pour bon nombre d’individu.
Car ce qu’il faut savoir, c’est que la réciprocité d’intérêts amoureux entre deux individus n’existe pour ainsi dire pas.

Il faut alors rivaliser d’ingéniosité pour trouver de bons moyens d’attirer l’attention sur soi et aborder en douceur la personne que votre cœur a choisi. Libre à chacun d’adapter la méthode : romantisme, humour, courage, situation cocasse etc…

Le choix est multiple, mais dépend avant tout de sa propre personnalité. L’apparence physique est également un facteur important : paraître propre et soigné permet plus facilement d’engager la conversation.

Apprendre à connaître la personne

Là encore cela peut paraître évident, mais si ces 2 étapes initiales sont correctement respectées, c’est plus de 90 % de la drague qui est effectuée.

Une fois que le premier pas a été fait, il est toujours bon de commencer la discussion par des banalités pour arriver progressivement au cœur du sujet : connaître en profondeur la personnalité de chacun. La majorité des personnes abordées dresseront immédiatement un bouclier invisible et se fermeront à la discussion si la précipitation est trop grande.

Les armes de la séduction sont avant tout le tact et la patience.

Parler et donner de soi, puis laisser le temps à l’autre de répondre en y ajoutant de sa personne et le tour est joué. Un lien, invisible et ténu, s’est finalement créé.

Renforcer les liens après la rencontre

Il dépend à chacun de renforcer et d’entretenir ces liens naissant par l’ingéniosité à éveiller la curiosité chez l’autre. Dévoiler un peu de soi tout en restant relativement vague permettra à l’autre de poser plus de questions, et ainsi de poursuivre la discussion avec plus d’intérêt.

Savoir accepter le refus

Il faut toujours garder à l’esprit que réussir à discuter avec quelqu’un ne veut pas obligatoirement dire que la technique de drague a fonctionné. Même si la discussion se déroule très bien, il est toujours possible que, finalement, le lien d’intérêt se rompe ou ne se fasse tout simplement pas.

A l’élégance alors de chacun de savoir le reconnaître et de se retirer en beauté. C’est aussi cela, être un bon dragueur.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

top